Trois soirées de lectures musicales en Juillet

Organisées par l’association Violoncell’Emois.

Tarifs :            25€

Tarif réduit : 20€ (-18 ans, demandeurs d’emploi, étudiants, porteur Pass)

Réservation sur https://www.helloasso.com/associations/violoncell-emois/evenements/jardins-secrets-poetiques-et-musicaux-2021

Le programme :

Jeudi 15 Juillet à 19h : “Cœurs vagabonds” – durée +/-1h30

Musiciens : Thomas Delire

Voix : Marie Saladin, Bertrand Hayard

“Les pigeons de Paris” : c’est l’étonnant et émouvant texte de Victor Del Arbol, connu pour ses polars, que nous ferons découvrir au public. Une musique électronique audacieuse et contemporaine illustrera le récit nostalgique d’un amour de jeunesse, dans une Espagne des années 60 encore bercée par le passé, qui se heurte à la construction d’une Europe promettant le meilleur. C’est une réflexion pleine d’humanité qui est ici proposée, sur la place de l’homme, sur la construction de l’Europe et sur ce qui fait la richesse d’une vie.

Vendredi 16 Juillet à 19h : “Ames vagabondes” – durée +/-1h30

Musiciens : Elodie Baile (harpe), Bernard Delire (violoncelle)
Voix :Marie vachette, Michèle Prades, Patrick Vachette, Bertrand Hayart

Introduction poétique par l’écrivain Ahmed Kalouaz (sous réserve de disponibilité)

“Quand reviennent les âmes errantes” : c’est une lecture musicale à quatre voix du livre de François Cheng qui sera proposée.

Dans cette œuvre à la forme originale, l’académicien signe un drame épique où le destin humain, avec toute la complexité des désirs qui l’habitent, se dévoile comme dans les tragédies antiques.

Samedi 17 Juillet à 19h : “Les Jardins Secrets Poétiques de Patrick de Carolis” – durée +/-1h30

Musiciens : Elodie Baile (harpe), Annie Balmayer (violoncelle), Anne Biragnet-Causse (violoncelle), Cécile Maes (violon), Pierre Champagne (violoncelle), Bernard Delire (violoncelle)
Voix : Patrick de Carolis

Le journaliste, écrivain et Maire d’Arles Patrick de Carolis viendra partager ses poèmes avec le public, notamment des extraits de “Refuge pour temps d’orage”

Un quatuor de violoncelles, une harpe et un violon accompagneront les mots de cet ardent défenseur de la poésie.

Amandine Pastré, Bertrand Hayart et Bernard Delire, membres de l’association Violoncell’Emois, ont enregistré des poèmes inédits d’Elsa Koeberlé (1881-1950), poète publiée chez Mercure de France, et d’Amandine Pastré, poète contemporaine.